FORT DES SAUMONARDS

CAMP DE VACANCES – ROUTE DES SAUMONARDS 17190 SAINT GEORGES D’OLÉRON (17)

« Faire la colonie de vacances de l’École 42 ». 

42 est une école d’informatique implantée en milieu hyper urbanisé, où l’apprentissage et la pratique du code – et autres connaissances digitales similaires – demandent aux étudiants une intensité de concentration sur un très long terme, jusqu’à une quasi-déconnexion de son propre corps. 

L’idée du projet est donc d’offrir un espace de détente et de communion pour 200 élèves. Nous sommes sur la côte charentaise, à une centaine de mètres seulement de l’une des plus belles plages de l’île d’Oléron. Autour, le fort Boyard ou encore l’île d’Aix. Un décor idyllique pour un projet des plus originaux.  

Édifié il y a deux siècles, le fort des Saumonards est un ensemble de 3 200 mètres carrés de surface bâtie pour plus de 25 000 mètres carrés au total, qui n’était plus utilisé depuis une vingtaine d’années – il servait auparavant de colonie de vacances pour les enfants de l’armée. Le tout a été acquis par Xavier Niel à la suite d’un appel d’offres de l’Etat, et le chantier d’AR Studio d’Architectures a débuté en mai 2021 pour être livré en juin 2023.

Une réhabilitation patrimoniale

La première tour du fort des Saumonards, qui constitue l’entrée du site – un élément fort de l’espace –, a été créée à l’époque de Napoléon Ier dans le but de protéger la côte des Anglais. C’est dire tout le poids historique de l’endroit, mais aussi site Natura 2000 (soit, site naturel ou semi-naturel de l’Union européenne ayant une grande valeur patrimoniale). 

Dans une rénovation patrimoniale, les enjeux ne sont pas moindres. Toute la subtilité est de respecter l’existant, rénover plutôt que construire du neuf et garder un aspect de sobriété générale, tout en ayant à l’esprit la règle suivante : les lieux doivent être restitués à minima dans un état similaire – sinon meilleur – à celui dans lequel ils ont été investis. 

Aussi, les pierres de façade d’antan ont toutes été réparées, nettoyées. Les menuiseries en PVC du fort ont été remplacées par du bois et peintes de couleur foncée de façon à créer un vrai creux dans le dessin des façades, mettant ainsi la pierre rénovée en avant. De l’enduit chaux-chanvre recouvre l’ensemble du bâti côté fort, ce qui permet un côté respirant, mais aussi une certaine isolation thermique. 

Une « incongruité » sublimée

C’est l’élément perturbateur qui a sauté à l’œil de l’architecte à l’arrivée sur les lieux : cet édifice trônant en plein milieu du fort, ressemblant à un pavillon des années 1970 – jouissant donc, si l’on peut dire, d’un intérêt architectural moindre. Ici, l’idée a été de « traiter ce bâti comme la pyramide du Louvre » selon Adrien Raoul, fondateur d’AR Studio d’Architectures : soit, un objet qui par contraste renvoie au passé historique, tout en étant lui-même contemporain. 

L’agence a donc employé du métal dépoli en bardage pour refléter l’ensemble du site alentours sur ses façades, mais aussi démarquer visuellement ce pavillon-ovni. (Le tout a été ré isolé… de sorte que la maison ait l’air de voler !)

Avec cet ensemble de particularismes, ce bâti-volant a été vu comme un point de convergence de l’ensemble du site, comme un carrefour pour les autres bâtiments. D’où l’idée de le rendre fort et symbolique dans cet espace historique : « c’est le lieu commun par excellence », là où les élèves de 42 pourront se rassembler. 

D’autres lieux dédiés aux étudiants

Le fort des Saumonards, c’est aussi un bac à sable géant pour pratiquer le Beach volley, un filet tendu pour se reposer au-dessus des dunes de sable et admirer la canopée et la mer, les lits bien sûr – les mêmes lits-cabane pour NOC 42, le campus de l’école dans le 17e arrondissement de Paris –, un logement de fonction pour le gardien à côté de l’entrée du site, un réfectoire, une « agora du fort » permettant de déjeuner dehors à l’ombre des arbres, tous conservés… 

Et puis, les espaces extérieurs ont eux aussi été pensés et repensés. Pour ce qui est de la végétation, rendue fragile par l’environnement de sable dans lequel elle s’implante, tout a été fait pour la préserver du passage des futurs occupants des lieux, grâce notamment à des chemins en ganivelle en lattes de sapin. De la terre végétale a été apportée sur le site afin de créer un potager sur place. 

Autant d’éléments qui font du fort des Saumonards un site peu commun, dédié à la déconnexion des étudiants. 

Programme
Colonie de vacances de 200 lits, 200 postes informatiques, salles de jeux, jardin comestible, espaces de sport extérieur
Maîtrise d'Ouvrage
NJJ FDS
Maîtrise d'Œuvre
AR Studio d’Architectures
Mission
Complète
Livraison
Juillet 2023
Surface
2400 m² SDP
Crédits photographiques
©11H45 et ©Roaming Project
Crédit vidéo (prise de vue et montage)
©Roaming Project

Les projets connexes

NOC 42

École 42

Rossignol